Comment les chevaux se gardent-ils au chaud?


13.11.2018

Comment les chevaux se gardent au chaud ? 

Rédigé par: Sharon Smith MSc SEBC (Reg.) IEng ACIWEM BSc (avec mention) 

Couverture ou non ? Telle est la question !

Chaque cavalier connaît le dilemme de garder son cheval confortable en automne/hiver. 

Il y a beaucoup d'articles sur l'utilisation excessive de couvertures sur Internet, mais les propriétaires de chevaux le font encore.  

Alors maintenant, je vais littéralement expliquer comment les chevaux se maintiennent au chaud et les différences entre eux et nous

Cela commence par le fait que les chevaux génèrent leur propre chaleur corporelle parce que nous sommes tous deux des mammifères à sang chaud.  Pourtant, quand l’humain à froid, nos chevaux sont parfaitement à l'aise parce qu'ils ont deux fonctions supplémentaires:

- un énorme réservoir de bactéries actives appelé le caecum – partie du système digestif

- un manteau de fourrure !

Le caecum

Si nous considérons le corps comme une maison, les humains et les chevaux ont un système de chauffage central, mais le caecum du cheval est comme un brûleur de bois extra-large.  Le caecum est trois fois plus grand que l'estomac, et se trouve à droite de la cavité abdominale, entre le petit et le gros intestin.  Le cheval consomme naturellement et cultive une vaste population de bactéries de leur nourriture, et ces bactéries peuvent générer beaucoup de chaleur en aidant le cheval à la digestion.  Le fourrage (en particulier les glucides structuraux, comme la cellulose dans les tiges) génère le plus de chaleur. 

Le fourrage à longue tige peut permettre un apport calorique des plus élevés, ou la nourriture la plus faible en calories pour les gros chevaux. La paille a la moitié des calories d’un bon foin et est propre et commode à utiliser.  

Les nutritionnistes conviennent que nous pouvons alimenter jusqu'à 30% de la ration avec de la paille propre, en complément d’un foin [1]. Le purificateur de foin Haygain va « ramolir » les tiges pour protéger la paroi de l'estomac.  

Le foin de haute qualité et en quantité, est le meilleur pour réchauffer un cheval mince sensible au froid.  Si un cheval manque d'appétit purifier le foin à la vapeur va offrir une plus grande appétence tout en conservant les nutriments.  Des calories supplémentaires peuvent être fournies par l'ajout d'huile à une alimentation à base de fourrage.

Le pelage

Le manteau de fourrure du cheval arrête la chaleur s'échappant du corps. Un cheval sain et non tondu ajuste son propre poil en les gonflant vers le haut pour rester confortable pendant que les conditions changent tout au long de la journée.  Il s'agit d'une réponse automatique appelée horripilation.

De même, le pelage est enduit d’huiles naturelles repoussant la pluie si elles ne sont pas enlevées par trop de toilettage.  

Certains chevaux n’ont pas beaucoup de poils ou doivent être tondus. Si vous pensez qu'un cheval a besoin de plusieurs couvertures-réfléchissez encore !  En en utilisant 3,4 (même 5!) les couvertures limitent le mouvement et augmentent la pression sur le corps! Si besoin, utilisez une couverture profonde , propre et imperméable à l'eau avec un rabat arrière et un couvre-cou.  Si un cheval en faible état frissonne encore, consultez un vétérinaire.  Les chevaux préfèrent s'abriter du vent avant la pluie, et en fin du froid.  Un abri peut garder un cheval plus confortable que les couvertures de pluie.

Lorsque la pluie s'arrête, le cheval peut se secouer pour sécher son propre manteau très rapidement.  Le foin à la vapeur Haygain protégera la santé respiratoire de vos chevaux durant ces périodes.

Autres mécanismes naturels

En plus du caecum et du pelage, trois autres mécanismes connexes aident les mammifères à se maintenir au chaud: la graisse corporelle, le métabolisme et le mouvement.  

Deux types de graisse corporelle sont d'intérêt pour la chaleur:

la graisse blanche, que nous associons à l'obésité. Excès «graisse blanche» isole seulement le corps de la perte de chaleur, tout comme le fait le «lard» pour les phoques.  Elle ne génère pas de chaleur.

La graisse brune, ou brun-comme la graisse (aka'Brite'FAT), qui génère beaucoup de chaleur tout en essuyant activement le sucre en excès de glucose dans le plasma sanguin.

La graisse brune active libère également un produit chimique qui déclenche la graisse blanche pour la décomposer et reconstituer des réserves d'énergie musculaire, mais seulement si le taux de sucre dans le sang est faible. (propriétaire de chevaux fourbus prenez note!)

Le temps froid est sain pour beaucoup de chevaux, il va permettre de brûler les surplus de calories. Le fait de frissonner génère de la chaleur tout comme l'exercice.  Leur température corporelle ne tombera pas en seulement quelques heures, s’ils ont suffisamment de fourrage dans le régime alimentaire pour garder le caecum actif.  

En conclusion, il est positivement sain pour éviter les couvertures, de laisser les gros chevaux frissonner pendant quelques heures par jour.  Avec l'accès à un abri et un approvisionnement approprié de fourrage, même un cheval tondu en partie peut rester non couvert tout l'hiver, perdre du poids et encore être à l'aise.

Bien sûr chaque propriétaire adapte ses choix en fonction de l’état de son cheval, de son âge, de sa race, de son travail, de son lieu de détention, de son alimentation et de ses contraintes. 

Plus d'infos sur les purificateurs de foin Haygain cliquez-ici!

Références

[1] Harris, P. A., Ellis, A. D., Fradinho, M. J., Jansson, A., Julliand, V., Luthersson, N.,... & Vervuert, I. (2017). Nourrir des fourrages conservés aux chevaux: avances et recommandations récentes. animal, 11 (6), 958-967.

 

[2] Hartmann, E., Hopkins, R. J., Blomgren, E., Ventorp, M., von Brömssen, C., & Dahlborn, K. (2015). Abri diurne utilisation de chevaux individuellement gardés pendant l'été suédois. Journal of Animal Science, 93 (2), 802-810.

 

[3] Braun, K., Oeckl, J., Westermeier, J., Li, Y., & Klingenspor, M. (2018). Contrôle non adrénergique de la lipolyse et de la thermogenèse dans les tissus adipeux. Revue de biologie expérimentale, 221 (suppl. 1), jeb165381.

 

[4] SEPA-Kishi, D. M., & Ceddia, R. B. (2016). Effets médiés par l'exercice sur la plasticité et le métabolisme du tissu adipeux blanc et brun. Examens de l'exercice et des sciences du sport, 44(1), 37-44.

 

Carte de France
Entreprise basée
dans la Manche
SAS A Cheval
Les Hauts Vents
50800 La Trinité
02 33 58 98 45
Formulaire